Le blog du café et du thé, des mots dans une tasse !

La cafetière à Piston… simple et pratique !

Elle se présente sous la forme d’un cylindre de verre fermé à sa base, enchâssé dans un support plastique pour les petits prix, métallique pour les plus luxueuses. A l’intérieur on y trouve le piston, composé d’une tige porte filtre et de son filtre permanent à fine trame, généralement métallique et du diamètre intérieur du corps de la cafetière.

En pratique : Mettre la quantité de café relative au nombre de tasses que peut contenir votre cafetière, verser la quantité d’eau frémissante sur ce café et remuer. Après 3 à 5 mn, positionner et faites descendre le piston sur ce mélange d’eau et de café afin d’éliminer les particules en suspension dans la boisson. Lorsque les conditions optimum (mouture adaptée d’un café fraichement torréfié, qualité et température de l’eau) sont réunies, vous obtiendrez un café relativement doux et aromatique dont vous pourrez modifier l’intensité en fonction des origines du café, de sa torréfaction et du temps d’infusion. D’une utilisation très économique (jusque 6 grammes par tasse), cette cafetière est écologique grâce à son filtre permanent qui vous dispense de l’emploi des filtres papiers. Pratique chez soi, comme en voyage, elle enchante encore de nombreux consommateurs et reste incontestablement l’inconditionnelle de l’étudiant par sa simplicité d’emploi et son prix abordable.

Nos conseils : Votre torréfacteur aura moulu votre café pour ce type de cafetière, car fréquemment les moutures standard proposées en grande surface sont trop fine ce qui  a pour effet l’obstruction de la grille du filtre. Vous aurez donc la plus grande difficulté à descendre le piston, avec le risque qu’il se mette de travers laissant alors le mélange eau et café passer au dessus. La boisson réalisée sera trouble et désagréable à consommer.