Le blog du café et du thé, des mots dans une tasse !

KUSMI… Une histoire Européenne !

Quel beau parcours européen que cette histoire des Kousmichoff ! On retrouve en un siècle et demi les traces de cette famille dans tous les endroits qui ont fait l’Europe. Saint-Pétersbourg à la fin du XIXème siècle, Londres au début du XXème, Paris pendant les années folles, Berlin entre les 2 guerres ! Et toutes les villes qui ont pris une moindre part à cette histoire. Zagreb, Constantinople, Belgrade, Varsovie, Bruxelles, Genève, Hambourg.

Qu’elle est loin la vieille maison de thé russe que Pavel Michailovitch a créée en 1867, et le thé aussi a évolué car il n’a plus uniquement le goût russe.

Né d’un mélange de Chine et d’Inde, parfumé aux fruits et aux fleurs, il a pris de la force à Londres avant de s’ouvrir aux influences du centre de l’Europe puis, enfin d’acquérir la finesse du thé français depuis plus de 90 ans à Paris ! Peut-on dès lors lui donner une nationalité ? Ou doit-on s’enorgueillir de son caractère universel ? Toutes les nations qui comptent  dans le monde du thé, toutes celles où l’on en boit énormément ont contribué à forger l’âme des thés Kusmi.

L’Angleterre, patrie du thé. La Russie terre des caravanes.L’Allemagne carrefour moderne du thé mondial. Et enfin la France, où l’on a su créer de nouveaux goûts qui donnent au monde entier envie de les goûter.

Une vrai histoire européenne a été écrite depuis 1867. Kusmi Thé puis Kusmi Tee. Finalement, Kousmichoff a donné naissance à Kusmi Tea.

Retrouvez une sélection des thés Kusmi

http://www.art-du-the.com/fr/101-kusmi-tea